Après Belgrade, Zagreb et Ljubljana, l’exposition consacrée aux autrices de bande-dessinée dans les Balkans et en France, arrive finalement à Novi Sad, où seule une modeste partie en a déjà été présentée dans le cadre du dernier Weekend de la BD.

Sensible au fait que, même si les figures féminines (souvent hyper sexuées) sont nombreuses dans la BD, les créatrices sont en revanche moins visibles dans les publications. L’Institut Français de Serbie a confié à l’autrice Jana Adamović la conception d’une exposition consacrée aux femmes dans la bande-dessinée.

Quand on dit « BD féminine », soit on réduit le travail des créatrices à leur sexe, soit on pense à un genre de bande-dessinée qui intéressera les femmes. Mais qu’est-ce qu’une bd qui serait créée par une femme ou qui intéresse spécifiquement les femmes ? Une BD sur la cuisine, les enfants, les règles douloureuses, le shopping ? Une BD avec des princes charmants ? Et comment est le coup de crayon d’une femme ? C’est rose avec des fleurs ? Les scénaristes ne pourraient-elles parler que de « sujets féminins » ? D’ailleurs, qu’est-ce qu’un sujet féminin ?

A-t-on jamais parlé de BD d’hommes ? Leur création est-elle limitée par leur sexe ?

L’exposition est le fruit du regard d’une jeune artiste sur l’histoire contemporaine des femmes de bande-dessinée. Quelles sont les femmes qui ont créé de la bd, où, quand, qu’est-ce-que l’histoire conserve d’elles ? Où en sommes-nous aujourd’hui ? Qu’est-ce-que la bande-dessinée des Balkans et la bande-dessinée française ont en partage ?

Du talent, bien évidemment, mais aussi des problématiques. En 2013, des autrices françaises créent le Collectif des créatrices de bande-dessinée contre le sexisme. Elles rédigent une charte signée aujourd’hui par plus de 250 autrices et sont jumelées avec leurs consœurs hispaniques Autoras de ćomic.. L’exposition inclue les planches de quelques signataires de la charte, dont vous pouvez également trouver les BD dans notre médiathèque.

Le vernissage se fera en présence de Jana Adamanovic, autrice de l’exposition.

The post Exposition „Ona se budi/BD égalité” à Novi Sad appeared first on Institut français de Serbie.

Original Article