Saluée par la critique comme une pièce magistrale lors de sa création en 2004, « Umwelt » de Maguy Marin interroge, à partir d’un fantastique jeu de miroirs et d’illusions, une humanité à la fois fragile et en puissance d’agir.

Artiste de renommée internationale, Maguy Marin est une des rares chorégraphes françaises qui met l’acte de danser en phase avec l’acte de penser la société, créant des pièces choc et inoubliables. La reprise d’Umwelt — que l’on pourrait traduire par “le monde dans lequel on vit” — démontre à quel point, depuis la création de May B en 1981, son écriture a gardé intacte la force du mouvement, conjuguant radicalité et poésie pour saisir les tremblements de l’humanité. La chorégraphe a choisi un dispositif scénique fascinant : une cinquantaine de panneaux/miroirs devant lesquels apparaissent et disparaissent neuf interprètes, neuf corps traversés par les sons de guitares électriques concrétisant le bruit du vent qui souffle en rafale sur le plateau. Dans un flux ininterrompu de gestes quotidiens, elle interroge les splendeurs et détresses du vivre ensemble, d’une condition humaine fragile et éphémère. Courses derrière les miroirs et apparitions magiques rythment une marche faite de multitude et de singularité, où les êtres se croisent, se dédoublent, se rejoignent et s’éloignent, cherchant tous les possibles jusqu’à l’épuisement. Hypnotique, Umwelt capte les mystères d’un monde dont les transformations constantes peuvent nous mettre en joie ou tristesse, en puissance ou en impuissance d’agir !

The post Belgrade Dance Festival : « Umwelt », compagnie Maguy Marin appeared first on Institut français de Serbie.

Original Article

(Visited 1 times, 1 visits today)