Caricin grad: exemple emblématique de coopération scientifique franco-serbe dans le domaine de l’archéologie

Dans le cadre de la coopération scientifique franco serbe dans le domaine de l’archéologie et en l’honneur de la célébration des 70 ans de l’Institut français de Serbie, l’Institut d’archéologie de Belgrade, l’Université de Strasbourg avec le soutien de l’Institut français de Serbie mettent en place l’exposition “Caričin grad: exemple emblématique de coopération scientifique franco-serbe dans le domaine de l’archéologie”.

Ce projet de recherche franco-serbe sur le site de Caričîn grad a commencé en 1978 et représente le projet de recherche scientifique international le plus ancien dans le domaine de l’archéologie en Serbie. Cette coopération fructueuse a contribué à une meilleure connaissance de l’un des sites byzantins les plus importants de la région des Balkans centraux, que l’on peut identifier aujourd’hui avec beaucoup de certitude à la célèbre ville de Justiniana Prima. La ville a été construite par l’empereur Justinien (527-565) avec le désir de perpétuer le lieu de sa naissance et de renforcer l’intérieur des provinces balkaniques en construisant un nouveau centre spirituel et administratif. La nouvelle métropole était destinée aux sièges de l’archevêché et de la préfecture d’Illyricum.

Le prjet de recherche bénéficie depuis ses débuts d’un grand soutien de l’Institut français, de l’Ambassade de France en Serbie, du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères du côté français, ainsi que du Ministère de la Culture et de l’Information du côté serbe, avec l’aide des collectivités locales de Leskovac et de Lebane.

Ces fouilles conduites de manière exemplaire et hautement scientifique par les chercheurs des équipes de l’Institut d’archéologie de Belgrade et de l’Unité mixte de recherche « Archimède » de l’Université de Strasbourg (adossée à l’Ecole française de Rome) ont évolué au fil des années en se modernisant de manière condsidérable. Aujourd’hui les technologies de pointe appliquées dans le domaine de l’archéologie permettent l’utilisation d’instruments nouveaux et précieux, qui permettent des avancées beaucoup plus rapides et performantes et promettent de nombreuses découvertes dans le futur.

The post Caričin grad appeared first on Institut français de Serbie.

Original Article

(Visited 1 times, 1 visits today)