Le samedi 22 février, le public de Novi Sad aura l’occasion d’assister à un événement insolite, une combinaison de deux disciplines artistiques abordant à la fois l’influence du subconscient sur l’expression artistique mais aussi sur la créativité. Dans le cadre de l’exposition Fragmentarium, l’artiste Iva Atoski présentera une performance de peinture, un Live-painting (Peinture en direct), avec un accompagnement musical de la violoncelliste Lana Kostic-Lakiko.

Frais, authentique, différent – c’est avec ces mots qu’on décrit la musique de Lakiko, Lana Kostic, artiste bosniaque qui unit à sa manière sa propre biographie avec la mystique des bogomils médiévaux, la mélancolie de sevdalinka, les structures claires de la musique classique et de la musique expérimentale. Originaire de Sarajevo, après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires de musique, elle a poursuivi ses études de violoncelle dans les académies de Brême, Berne et Zurich et a obtenu un master en composition et en chant.

En 2016, en collaboration avec des scientifiques de Bienne, elle a mené des expériences neurologiques tout en jouant de la musique. Un enregistrement EEG de ses ondes cérébrales a servi de base pour jouer de la musique, et Lakiko est sortie des profondeurs de son inconscient.

En jouant du violoncelle, Lakiko chante une existence nomade, des cauchemars, un passé lointain et inexploré, et un avenir dystopique, et avec l’aide de l’électronique, sa musique s’enrichit de paysages sonores passionnants. (Dzana Karavdic pour nomad.ba)

The post Concert de « Lakiko » & peinture en direct avec Iva Atoski appeared first on Institut français de Serbie.

Original Article